Les critères essentiels pour choisir son matelas

Vous allez bientôt emménager dans votre premier appartement ou bien vous avez décidé de changer votre literie et pour cela vous avez besoin d’un nouveau matelas. Il n’est pas aisé de trouver le matelas idéal qui vous aidera à mieux dormir. Une personne passe au moins un tiers de sa vie à dormir et sa santé s’en ressent. Le manque de sommeil peut avoir des conséquences néfastes dans la vie quotidienne, c’est ici que le choix du matelas s’avère crucial. Face à la pluralité de l’offre, vous ne souhaitez pas vous fier uniquement aux avis et arguments du vendeur et vous avez bien raison. Nous vous proposons de faire le point sur les principaux critères de choix de votre matelas.

Latex, mousse ou ressort : pour quelle suspension opter ?

Il s’agit de la première différence fondamentale entre les matelas. Il existe trois principaux types de suspension sur le marché aujourd’hui. Il se peut que vous trouviez encore des modèles en laine, mais ces derniers ne sont pas très recommandées à cause de leur durée de vie très limitée.

choisir son matelas

Le matelas en latex

La plupart des modèles sur le marché présentent au moins 15 % de latex naturels afin d’offrir une certaine stabilité au dormeur. Bien aéré, ce type de matériau n’a pas peur de l’humidité. Synthétique ou naturel, le latex à forte densité est souvent indéformable et possède une durée de vie plus importante. Hypoallergéniques, les matelas en latex offrent une excellente souplesse et un bon soutien.

Le matelas en mousse

De nombreux fabricants proposent aujourd’hui des matelas en mousse naturels ou ne comprenant aucun matériau nocif pour l’environnement. Sur le site de Tulo Matelas, vous pourrez trouver différents matelas en mousse adaptés à vos besoins. Sachez qu’il existe également trois types de mousse sur le marché : le polyéther, le polyuréthane et le viscoélastique. Le premier est considéré comme un matelas d’entrée de gamme. Le second est doté d’une meilleure densité et d’une excellente fermeté comparée aux autres types de mousse. Plus léger, ce matelas possède une importante longévité. Également connue sous le nom de mousse à mémoire de forme, la mousse viscoélastique est un matériau haut de gamme qui peut être assez cher. Pour ceux qui ont un problème de dos, c’est toutefois le type de matelas le plus recommandé puisqu’il offre un excellent soutien. Ces modèles sont toutefois assez sensibles à la chaleur et peuvent devenir durs s’il fait trop froid dans la chambre.

Le matelas à ressorts

Apprécié pour sa ventilation, le matelas à ressorts est idéal pour ceux qui transpirent beaucoup durant leur sommeil. Il existe également trois catégories de ressorts pouvant vous satisfaire. Le ressort conique qui est très répandu, mais dont le principal défaut s’avère être sa longévité. Il y a ensuite le matelas à ressorts en multispire qui amortit les mouvements et le matelas à ressorts ensachés. Ce dernier se différencie des autres par ses ressorts enveloppés de sachets. Il offre ainsi une indépendance de couchage optimal et évite de sentir les ressorts après plusieurs utilisations.

Vous pouvez trouver des matelas composés de l’ensemble de ces matériaux. N’hésitez pas à demander la composition du matelas à votre vendeur spécialisé.

Un matelas à quel prix ?

Le coût du matelas peut aussi être un critère décisif qui va orienter votre achat. Ce prix est déterminé en fonction de la suspension et du garnissage, mais également de la marque de fabrication.

Sachez qu’un matelas en mousse polyéther sera indéniablement moins cher qu’un matelas à ressort. Vous pourrez trouver des matelas à partir de 50 €, mais la qualité ne sera sûrement pas au rendez-vous. Pour avoir un matelas de bonne qualité, préparez au minimum 150 € pour des modèles à ressort et 300 € pour ceux en mousse ou en latex. Prévoyez plus pour les modèles combinant plusieurs technologies.

Toutefois, vous pouvez également acheter des matelas haut de gamme à plus de 2000 € qui vous promettent un meilleur soutien et une plus longue durée de vie.

Nous vous conseillons de ne pas vous fier au prix du matelas pour votre achat. Priorisez la qualité pour assurer votre sommeil et votre santé.

Choisissez la bonne taille de matelas

La dimension du matelas que vous allez acheter aura une influence sur votre confort et la qualité de votre sommeil. Pour choisir, prenez en compte l’espace dont vous disposez dans la chambre à coucher, mais aussi de votre taille et de vos goûts.

Il est recommandé d’ajouter 15 à 20 cm de plus à votre taille pour obtenir la bonne longueur de matelas. Si vous êtes très grand, n’hésitez pas à opter pour un matelas de 200 cm afin de ne pas avoir les pieds qui dépassent.

Une personne peut se retourner 40 fois en moyenne la nuit. Lorsque vous êtes en couple, vous avez ainsi besoin d’espace pour ne pas réveiller votre partenaire ou être gêné par ses mouvements. Choisissez un lit offrant une bonne indépendance de couchage pour éviter ce type de désagréments. Ce point est très important pour ceux qui bougent beaucoup durant leur sommeil ou les couples ayant une morphologie très différente.

Pour ce qui est de l’épaisseur, nous vous conseillons de choisir un matelas de 15 cm au minimum. Informez-vous aussi de son poids pour être sûr que votre sommier pourra le supporter.

Améliorez votre sommeil avec un matelas de qualité

Un matelas confortable pour vous peut ne pas l’être pour un autre. Ce point dépend de plusieurs facteurs, dont votre morphologie, mais aussi du nombre de personnes qui vont dormir sur le lit.

La fermeté du matelas est définie par la sensation de souplesse ou de dureté lorsque vous êtes allongé dessus. Pour cela, vous devez déterminer le soutien et l’accueil qu’il offre. Le soutien concerne le ressenti à long terme que vous aurez sur le matelas, tandis que l’accueil porte sur la première impression que vous aurez quand vous serez assis dessus. Un matelas avec un bon soutien vous permettra de réduire les maux de dos.

Les matelas peuvent vous offrir un accueil ferme, tonique ou moelleux grâce au garnissage situé entre les couches de mousse, de latex ou de ressort. Il peut s’agir de laine, de soie ou de coton.