Zoom sur le TDAH : Trouble du Déficit de l’Attention avec ou sans Hyperactivité

Le Trouble du Déficit de l’Attention avec ou sans Hyperactivité : le TDAH est un trouble neuro-développemental qui a intéressé la communauté scientifique à partir du 17e siècle. Dans les lignes à suivre, vous en saurez davantage sur le TDAH, ce que c’est, ses symptômes et les traitements disponibles.

De quoi s’agit-il ?

Désigné par le terme du « syndrome de l’enfant hyperactif » au 17e siècle, ce trouble neuro-développemental peut atteindre et affecter l’enfant/adolescent à trois niveaux :

  • Physique : peine à parler, et difficulté à coordonner les mouvements.
  • Mental : trouble de comportement ou d’humeur.
  • Physiologique : trouble du sommeil ou des symptômes gastro-intestinaux.

Au total, on dénombre sept types de TDAH qui se manifestent différemment :

  1. TDAH classique : troubles d’attention, d’organisation, d’impulsivité et d’hyperactivité.
  2. TDAH inattentif : propension à la distraction et les problèmes d’organisation.
  3. TDAH hyperfocustroubles de l’attention avancée, comportements excessifs et obsessionnels. Ceux qui en sont atteints peuvent être hyperactifs.
  4. TDAH lobe temporal : inattention, distraction, irritabilité, troubles d’apprentissage et le pessimisme.
  5. TDAH limbique : inattention, troubles d’organisation et pessimisme.
  6. TDAH anneau de feu : manifestation des symptômes par cycles. Les troubles peuvent être assimilés à de la bipolarité qui se traduit par des cycles d’inattention, d’irritation et de grande sensibilité.
  7. TDAH anxieux : individus avec de grands troubles d’attention et d’organisation en plus d’une extrême nervosité et une constante angoisse.

Comment se caractérisent ces troubles ?

Les troubles liés au TDAH ne sont pas facilement reconnaissables en raison de leur similarité avec des comportements normaux des enfants. L’un des indices qui permettent d’identifier le TDAH est l’exagération des comportements et leur fréquence. En effet, les troubles peuvent se manifester partout et en toutes circonstances. Cela entache la vie sociale de l’enfant en pleine croissance. Au regard de la gravité de ces troubles, il est nécessaire d’adopter une solution thérapeutique pour les enfants TDAH. Ce trouble neuro-développemental est caractérisé par trois types de troubles.

  • Le trouble de l’attention sélective, soutenue et divisée: l’enfant peut avoir du mal à se concentrer sur des éléments précis et sur une certaine période. Il peut aussi avoir du mal à faire plusieurs choses à la fois.
  • La manifestation fréquente d’impulsivité motrice et cognitive : l’enfant peut se comporter de manière à se mettre lui-même en danger ou parler de manière inappropriée.
  • L’hyperactivité physique ou mentale : l’enfant a du mal à rester sur place et à se concentrer sur une seule chose.

Quelles sont les solutions pour y remédier ?

Une fois que votre enfant est diagnostiqué du TDAH, vous pouvez opter pour divers traitements médicamenteux à bases des principes actifs et le feedback. Ces traitements aideront à réduire considérablement les symptômes qui pourraient bien réapparaitre. Même s’il n’est pas guéri, le TDAH est un trouble qui peut être dominé pour une bonne croissance et le plein épanouissement de l’enfant.

·        Le traitement médicamenteux à base des principes actifs

Deux principes actifs sont utilisés pour fabriquer divers médicaments pour le traitement du TDAH : le méthylphénidate et les sels d’amphétamines. Le méthylphénidate est une molécule qui a pour effet d’améliorer la concentration, l’attention et l’augmentation de la patience. Il est aussi responsable de la baisse de l’impulsivité et de l’agitation physique.

·        Le traitement par feedback

Ce traitement repose sur un dispositif médical proposé par Mensia Koala. Il s’agit d’un bonnet capteur d’ondes cérébrales relié à une tablette pour permettre à l’enfant d’influencer le fonctionnement de son cerveau. Pour ce faire, ce dernier devra émettre des ondes cérébrales pour exécuter des actions dans les jeux. Afin de réaliser un bon score, l’enfant devra changer son comportement. Ce dispositif sans effets secondaires est un moyen pratique et ludique de traiter le TDAH.